samedi, juin 15, 2024
AccueilChroniquesPremier Retour aux Sources du Vovinam Việt Võ Đạo et retrouvailles. Chronique...

Premier Retour aux Sources du Vovinam Việt Võ Đạo et retrouvailles. Chronique de Mai 2024.

En 1997, lors de mon premier voyage au Vietnam, j’étais porté par une ambition claire : redécouvrir et assimiler le programme d’apprentissage du Vovinam – Việt Võ Đạo tel qu’il était pratiqué dans son berceau d’origine. Déjà pratiquant depuis 1986, ce voyage représentait une étape cruciale dans ma pratique de cet art martial. Accompagné de mon professeur, Feu Vo Su Albert Gouillon, et de mon partenaire Grégoire, nous avons été plongés au cœur de la tradition sous la guidance exigeante de Vo su Nguyen Van Sen.

Maître Sen, connu pour sa technique, nous a offert l’opportunité d’approfondir le Vovinam depuis ses fondements lors de séances privées rigoureuses. Ce fut une immersion complète, différente des entraînements habituels en France où la pratique semblait s’être éloignée, avec le temps, des racines du Vovinam.

L’une des pierres angulaires de mon séjour fut la rencontre avec HLV Tran Minh Hoang. Ceinture jaune de deuxième degré à l’époque, il parlait un français impeccable, ce qui nous a grandement aidé à surmonter la barrière de la langue et à saisir les subtilités de notre art. Son soutien a été essentiel pour comprendre la différence fondamentale entre le Vovinam pratiqué au Vietnam et celui enseigné en France, souvent dilué et rendu moins efficace par des ajouts superflus.

En 1997, j’ai également eu l’honneur de passer ma ceinture jaune premier degré au Vietnam après 11 ans de pratique en France, marquant ainsi un tournant dans ma pratique personnelle. Ce moment restera gravé comme une validation de mes efforts et de mon engagement envers le Vovinam.

Les années ont passé et chacun a suivi son chemin, jusqu’à nos retrouvailles en 2024 avec Vo Su Hoang au To Duong ceinture rouge deuxième degré, où il a passé sa ceinture rouge troisième degré le mercredi 24 avril devant un jury du conseil des maitres.

J’ai pu présenter mes élèves et leurs élèves à celui qui a facilité mes premiers pas au Vietnam ce qui était pour moi un moment de fierté intense.

Le 28 avril 2024 lors de la cérémonie d’introduction de nouveaux membres du conseil des maitres et l’élection de son leader, Vo su Hoang a eu l’honneur de recevoir sa ceinture par Vo Su My et son diplôme par Vo Su Sang (Vang).

Le Vovinam nous a unis, et j’espère qu’il continuera à être le lien qui soutiendra notre collaboration future pour le développement international de cet art. Avec le Vovinam, nous ne sommes pas seulement liés par un art martial, mais par une histoire commune et une vision partagée pour l’avenir de cette pratique.

Ces expériences montrent combien les arts martiaux peuvent être plus que de simples disciplines physiques ; ils sont des vecteurs de culture, d’amitié et d’échanges.

M.S. Frédéric Frah

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments